INVESTISSEZ DANS PLUSIEURS RÉGIONS GÉOGRAPHIQUES

Les marchés boursiers n'évoluent pas tous de la même façon. Par exemple, les marchés canadiens et nord-américains peuvent stagner au moment même où les marchés européens, asiatiques et autres sont en pleine croissance. Se procurer des titres sur différents marchés étrangers peut donc s'avérer une excellente façon de diversifier vos placements et d'équilibrer votre portefeuille.

DEUX BONNES RAISONS DE FAVORISER LE CONTENU ÉTRANGER DANS VOS PLACEMENTS

Les bonnes raisons ne manquent pas de faire une place dans votre portefeuille aux actions ou aux fonds d'actions émis à l'extérieur du pays.

  1. Le Canada représente environ 4 %* de la capitalisation boursière mondiale

    Si l'on considère que les États-Unis représentent 30 %* de la capitalisation boursière mondiale, l'Europe, l'Afrique et le Moyen Orient 28 %*, et la région Asie/Pacifique 32 %*, il est clair qu'en limitant vos investissements à l'intérieur des frontières canadiennes, vous vous privez de l'apport de forces économiques considérables et de potentiels de gains importants. Il convient donc d'en tenir compte dans la composition de votre portefeuille, sans toutefois négliger les marchés canadiens.

    * Données en date d'octobre 2010

  2. Un portefeuille diversifié sur le plan international a un potentiel de risque moins élevé et est plus stable à long terme

    Investiriez-vous tout votre argent dans un seul titre boursier? Sûrement pas, car ce serait trop risqué. De la même façon, il importe de ne pas consacrer la totalité de vos investissements à des placements canadiens. En ajoutant du contenu étranger à votre portefeuille, vous réduisez le risque en profitant d'un effet de diversification. Au même titre que les marchés obligataires et boursiers, les marchés financiers des différents pays n'évoluent pas tous de la même façon.